LES SINGES SACRÉS DE GBETITAPIA

LES SINGES SACRÉS DE GBETITAPIA

LES SINGES SACRÉS DE GBETITAPIA

Gbetitapia est situé à 11km sur l’axe Daloa-Issia dont le chef-lieu de canton est gbalouan-sud. Les singes qui habitent au bord du village sont des môones de Campbell et des pithoris. Ils sont environs 400 têtes. Selon la légende, ils seraient la réincarnation des ancêtres des villageois décimés par les guerres tribales. Ainsi, le matin il y en a qui sortent saluer « leurs parents» chez eux à la maison. Quand il y a un décès, ils font le tour du village. C’est leur façon à eux de participer aux funérailles. Quand un malheur doit survenir, ils ne sortent pas du tout de la foret. Les singes-aïeux protègent Gbetitapia de tout mal. Et les villageois leur vouent beaucoup de respect. Quand un des leurs vient à mourir, on l’enterre avec un morceau de percale blanche, signe d’amour et de dignité. Parce qu’ils sont sacrés, on ne les tue ni ne les mange.

Vous voulez voir les singes de Gbetitapia ? On vous demandera de contacter le gardien. Son nom : Gnogbo Jean-Claude. N’oubliez pas d’apporter une bouteille de liqueur comme la coutume l’exige.

Source: Le Fatom Cote d’ivoire, Editions Sépia, 2014

10 mars 2019 / by / in ,

Laisser un commentaire

X