Le saviez-vous ?

POURQUOI LE BAOULÉ APPELLE FEMME ET L’HOMME ?

SAVEZ-VOUS POURQUOI LE BAOULÉ APPELLE FEMME<BLA> ET L’HOMME <YASOUA>?

En baoulé, le mot « Bla » signifie « vient » et « yassoua » signifie « nous avons porté »! Ces deux mots mis en semble, cela donne cette phrase que certains hommes n’osent prononcer: < Bla, n’soua wô> qui signifie  » viens, je vais te porter » ou encore « viens, je vais te supporter »! En claire, cela veut dire  » viens, toi et moi, nous formerons une seule chaire, d’où le mariage ( Adja)!
Alors mon frère, si tu n’es pas prêt à supporter( prendre en charge, supporter les caprices…) une femme, alors ne lui dis pas BLA( viens) ! C’est pourquoi nos parents disaientt que < bakan djaman bla>! Si tu es encore bakan( tu n’as rien ou tu n’es pas prêt à supporter les caprice et les charge d’une femme ), alors mon frère, ne prononce pas le mot <bla>.
Merci pour votre attention !


Source: Jean Martiel de Koffi

1 juillet 2018 / by / in ,
ANYAMA : D’où vient les grandes familles malinké (dioula) ?

ANYAMA : D’où vient les grandes familles malinké (dioula) ?

La ville actuelle d’Anyama est née avec l’implantation du chemin de fer en 1905 où, autour de la gare d’Anyama, s’était installée une petite communauté dioula dominée par les malinké d Odienné ( Samassi, Diaby, Sylla, Cissé, Touré Doumbia, savané, Koné, etc….) et aussi une petite proportion des de maliens, guinéens et burkinabè.

La communauté s’agrandit peu à peu avec l’avancée du rail vers le Nord. Et très rapidement, les planteurs autochtones Attié, établis a 6km du rail dans le village d’Anyama-Zansakoi, rejoignent la voie ferrée et créent en 1923, un village contigu au quartier dioula( Odiennékabougou ou Odiennékaïbra).En 1958, Anyama compte 3000 habitants et surtout connue comme le principal centre colatier du pays. Les Odiennéka affluent dans la petite ville, pour la collecte de cola et le stockage dans des magazins de cola ou  » Woro Böo » afin de les commercialiser dans le Nord.

29 juin 2018 / by / in
CONNAISSEZ LE « TANGANNI » ?

CONNAISSEZ LE « TANGANNI » ?

L’AVEZ VOUS VU DE VOS PROPRES YEUX DANS UN VILLAGE BAOULÉ?

CONNAISSEZ SON UTILITÉ?

Autrefois, dans nos villages baoulé, nos parents conservaient leurs réserves de nourriture( maïs, riz, gnangnan secs, djoumbré…) et les semences des futures cultures(les regime de riz, les épis de maïs, es grains de gombo, d’aubergine…) dans des greniers appelés en baoulé  »TANGANNI » qui est une sorte de case ronde solidement bâtie et couverte de paille. Les tangannis étaient donc l’un des plus grands trésors de nos parents. De nos jours, il rare voir impossible de trouver des tangannis dans les villages baoulé. Si vous voulez en trouver, allez dans les villages sénoufo, il en existent encore aujourd’hui.

N.B: – On ne conserve que les aliments et les semences secs dans le Tanganni. Il n’est pas adapté aux ignames, manioc, taro, banane…..
– Tanganni n’est pas propres au baoulé. On le retrouve chez d’autres peuples ( sénoufo, yacouba, Juifs( bible)…)

Jean Martial de Koffi

18 mai 2018 / by / in ,
FEMME DE VALEUR AFRICAINE

FEMME DE VALEUR AFRICAINE

1. La femme de valeur se lève chaque matin, fait elle même le lit et contrôle personnellement l’ hygiène de la chambre conjugale et de la maison… Pas la servante !

2. La femme de valeur veille elle même sur sa cuisine et sa lingerie intime… Pas la servante !

3. La femme de valeur s’ habille, se maquille non pour séduire, épater, mettre plein la vue mais pour plaire à Dieu et à son époux.

4. La femme de valeur ne baille ni ne rit bruyamment en public ou devant les visiteurs.

5. La femme de valeur se bat jusqu’au sang pour protéger son intimité conjugale et ses secrets de famille.

6. La femme de valeur ne s’assied jamais les jambes ouvertes ou les cuisses dévoilées.

7. La femme de valeur ne crie jamais sur son homme devant ses amis, parents ou subordonnés… Elle le reprend ou lui parle toujours en chambre et non au salon ni en public.

8. La femme de valeur a pour armes principales dans le foyer la prière et la parole de Dieu.

9. La femme de valeur a pour ami intime et confident loyal dans le foyer le Saint Esprit.

10. La femme de valeur a peu d’ amis par prudence et par nécessité.

11. La femme de valeur surveille ses relations avec sa belle famille comme du lait au feu.

12. La femme de valeur évite que son homme mange trop dehors et fréquente trop d’amis incertains.

18 mai 2018 / by / in
[Le saviez-vous ?] L’ORIGINE DES DREADLOCKS

[Le saviez-vous ?] L’ORIGINE DES DREADLOCKS

Le terme « dreadlocks » vient d’un mouvement de guérilla qui A juré de ne pas se couper les cheveux jusqu’à ce que Haile Selassie, ancien empereur d’Ethiopie, soit libéré de l’exil après avoir mené la résistance contre l’invasion italienne. Les cheveux des guerriers sont devenus emmêlés et ont commencé à se bloquer au fil du temps. Parce que les guerriers avec des verrous dans la tête étaient «redoutés», le terme «dreadlocks» s’est concrétisé.

8 avril 2018 / by / in
X